Accueil > Actualités > Présentation d’expo au salon de l’agriculture

Présentation d’expo au salon de l’agriculture

samedi 22 février 2020

Venez découvrir l’exposition "De l’eau à la haie..." réalisée par les 1ers et Terminales CGEA du Lycée agricole de Saint-Hilaire-de-Harcouët, avec le concours de La Loure et du Labomylette !

De l’eau à la haie…

Comment les agriculteurs gèrent-ils aujourd’hui les ressources naturelles (sols, eau, haie, biodiversité…) sur leur exploitation ? Comment des élèves de lycée agricole perçoivent-ils ces ressources naturelles comme un bien commun ? Comment développer une prise de conscience vis-à-vis de celles-ci et encourager leur préservation ?

C’est à ces différentes questions que souhaitait répondre le projet "De l’eau à la haie" porté par les associations La Loure et Le Labomylette, au travers un cycle d’interventions auprès des élèves de 1ère et Terminale C.G.E.A. (Conduite et Gestion de l’Entreprise Agricole) du lycée agricole de la Baie du Mont Saint-Michel à Saint-Hilaire-du-Harcouët (50). Yvon Davy (La Loure) et Stéphane Janou (Le Labomylette), dont le collectage et la photographie sont le cœur de métier, ont formé les élèves à la conduite de l’enquête orale et à la création photographique.

De l’eau à la haie…, ce sont :

• Des paroles de maîtres de stage et des photographies, en "situation", recueillies par des jeunes en formation.
• Un récit réalisé par des élèves de 16 à 19 ans qui disent aussi "là d’où ils parlent" en fonction du discours familial et de leurs expériences dans les exploitations.

Ces propos photographiques (réalisés sur le mode panoramique avec leurs téléphones portables) et les paroles restituées dressent un panorama diversifié, quelques fois sans nuances, sur la façon dont sont envisagées les ressources naturelles et la biodiversité dans la profession. Ils disent aussi la phase de transition – pas toujours vécue facilement – vers une agriculture plus respectueuse de l’environnement.

Cette opération a bénéficié du soutien de la DRAC et de la DRAAF Normandie au titre de l’appel à projets "Jumelages-résidences d’artistes en éducation artistique, culturelle et numérique" 2019-2020. Elle s’articule avec le projet Portr’haie, développé par La Loure et Le Labomylette dans la vallée de la Sée au sud du département de la Manche (Normandie).

S’appuyant sur la parole des habitants et les créations photographiques, Portr’haie est un « outil » de médiation sur la question du devenir du paysage de bocage. Il donne à voir et à comprendre les enjeux contradictoires, les points de vues multiples, sur la question du paysage et les mutations qui sont à l’œuvre actuellement.

La présentation officielle de cette exposition va se tenir le samedi 22 février à 11h30 au Salon international de l’agriculture à Paris, Porte de Versailles (Pavillon 4, Stand APREFA, B O67).