Accueil > Actualités > Sortie des actes du colloque de Cerisy sur le patrimoine culturel (...)

Sortie des actes du colloque de Cerisy sur le patrimoine culturel immatériel

mercredi 13 mai 2020

En septembre 2012 se tenait un colloque international au centre de Cerisy-la-Salle sur la question de la mise en oeuvre de la convention du patrimoine culturel immatériel. La Loure y avait contribué.... et les actes viennent de sortir !

Vient de paraître

Le patrimoine culturel immatériel au seuil des sciences sociales Actes du colloque de Cerisy-la-Salle, septembre 2012

Sous la direction de Julia CSERGO, Christian HOTTIN & Pierre SCHMIT

Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme (coll. « Ethnologie de la France et des mondes contemporains », 37), mai 2020.

Édition électronique, en accès libre : https://books.openedition.org/editionsmsh/15990

L’entrée en vigueur de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel a abouti, dès 2008-2009, au dépôt des premières candidatures sur les listes de l’Unesco, alors même que le champ du patrimoine culturel immatériel était encore peu connu des chercheurs et des acteurs du patrimoine.

Après plusieurs années marquées par la prédominance des recherches ethnologiques sur ce nouveau patrimoine, le Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (Normandie) accueillait du 24 au 29 septembre 2012 un colloque international rassemblant des chercheurs de plusieurs disciplines (ethnologues, anthropologues, économistes, juristes, historiens, géographes), des responsables de l’Unesco, des fonctionnaires de l’administration culturelle et des acteurs de terrain associatifs. Les participants y confrontaient pour la première fois des lectures contrastées de l’histoire du patrimoine culturel immatériel, de la valeur politique de ce patrimoine et du rôle qu’y tient la participation des « communautés ».

Nourri de nombreuses études de cas empruntées au contexte international mais aussi au contexte territorial de la Normandie, ce colloque de Cerisy fut ainsi la première entreprise intellectuelle collective de grande ampleur consacrée au patrimoine culturel immatériel en France, où ont été énoncées les prémisses de recherches pluridisciplinaires promises aux développements que l’on constate aujourd’hui. Il a de ce fait constitué un tournant décisif dans les études patrimoniales liées à l’immatériel.

Cet important volume réunit les actes de cette rencontre majeure qui a fait date dans l’histoire de la réflexion sur la mise en œuvre de la Convention Unesco.

La Loure a contribué à ce colloque par une communication sur son activité en Normandie et par l’animation d’une veillée en chansons qui avait ravi tous les participants du colloque. Yvon Davy a repris cette intervention dans un article inclus au sein de ces actes, dans la 5e partie de l’ouvrage consacré aux expériences normandes. Le colloque date de 2012 mais l’article a été mis à jour en 2019 !

Éditions de la Maison des sciences de l’homme

Sommaire de l’ouvrage

Les colloques Cerisy
Édith Heurgon

Le moment Cerisy. Au tournant des nouvelles approches du patrimoine culturel immatériel
Julia Csergo, Christian Hottin & Pierre Schmit

Première partie : Des objectifs à un premier bilan

The genealogy of intangible cultural heritage
Lourdes Arizpe

Bilan et perspectives de la Convention dans le contexte actuel (2012)
Cécile Duvelle

Confessions d’un gestionnaire d’ONG. Les possibilités et les choix liés au patrimoine immatériel à l’échelle nationale
Antoine Gauthier

Le patrimoine culturel immatériel en France en 2015. Autour de trois questions lancinantes
Christian Hottin

Deuxième partie : Quels usages ?

Le patrimoine immatériel entre ambiguïtés et overdose
Christian Bromberger

Les patrimoines alimentaires sur les listes du PCI de l’Unesco : éléments de caractérisation et enjeux commerciaux d’un domaine culturel
Julia Csergo

L’impact de la Convention sur le patrimoine culturel immatériel en Chine
Caroline Bodolec & Frédéric Obringer

Le patrimoine « immatériel », ou les frustrations d’une économie politique du signe
Frédéric Saumade

La raison patrimoniale à l’épreuve d’un repas pas comme les autres : l’apthapi en Bolivie
Charles-Édouard de Suremain

Troisième partie : Communautés et experts, quelles dynamiques ?

Le rôle des experts dans la création de l’inventaire du patrimoine culturel immatériel en Suisse
Florence Graezer Bideau

Le patrimoine culturel immatériel entre contrôle et émancipation
Jean-Louis Tornatore

Le patrimoine immatériel et le tabou de l’authenticité : de la pérennisation à la durabilité
Chiara Bortolotto

Appropriation et identification du patrimoine culturel immatériel en Grèce à travers les expressions traditionnelles
Panayiota Andrianopoulou

Quatrième partie : Le droit et l’économie du PCI

À qui appartient le patrimoine culturel immatériel ?
Marie Cornu

Patrimoine culturel immatériel : paradigmes économiques, débats et perspectives
Francesca Cominelli

La valorisation du patrimoine immatériel, ou le triomphe de l’économisme
Françoise Benhamou

Cinquième partie : Impact territorial : le cas de la Normandie

La mise en œuvre de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel en Normandie
Pierre Schmit

Une expérience de valorisation d’un patrimoine culturel immatériel régional : l’association La Loure en Normandie
Yvon Davy

Pêcheries fixes du Cotentin : un patrimoine immatériel entre une houle de proscriptions et un récent courant patrimonial
Karine Le Petit

Reconnaître des « revendications » patrimoniales. L’exemple des arbres remarquables en Normandie
Yann Leborgne